Parcours artistique et culturel

jeudi 30 mars 2017 par

Les classes de 3ème  bénéficieront de la représentation théâtrale présenté ci-dessous le mercredi 5 avril en salle 101, selon le planning prévisionnel suivant :

  • 7h30-9h30 : 3ABCD
  • 9h30-11h30 : 3EFGH

Bien cordialement.

Le Principal

 

14 /18 ou l’impossible oubli

 Une lecture spectacle par la compagnie l’Aparthéâtre avec Yves Flank et Marie-Line Schrotzenberger

sur une projection des tableaux de Philippe Guerry

  Les partenaires

 -Un peintre : Philippe Guerry

Il vit en Bourgogne et depuis maintenant 20 ans peint la 1ère Guerre mondiale, de façon récurrente et obsessionnelle.

Son œuvre peut faire l’objet d’une exposition dans le cadre de la prestation.

Ses tableaux seront projetés durant la lecture.

Pour en savoir plus consulter son site : www.philippeguerry.odexpo.com/

-Une compagnie de théâtre : l’Aparthéâtre, le théâtre qui s’empare de votre intérieur, un théâtre à installer partout.

-Les comédiens de la compagnie de l’Aparthéâtre

Marie-Line Schrotzenberger : comédienne, metteur en scène et écrivain

Yves Flank : comédien et écrivain

Les prestations

Mise en voix et en espace par Yves Flank et Marie-Line  Schrotzenberger.

Des témoignages, des citations, des documents, des textes, des lettres, des tableaux émaillent cette lecture spectacle et restituent le vécu, les réactions des acteurs de l’époque, soldats ou civils, devant les horreurs de la guerre. Peurs et espoirs des combattants, révolte des mutins, apparaissent au travers des carnets, poèmes et récits des écrivains, poètes, journalistes et soldats des différents pays.

Quelques uns des auteurs cités : Roland Dorgelès, Louis Barthas, Joseph Delteil, Maurice Genevoix, Jean Giono …

Compagnie l’Aparthéâtre

4 rue cité verdier 34000 Montpellier

Tel : 06 07 95 17 78          Mail : apartheatre@orange.fr

Siret : 510 471 954 00013

APE : 9001Z

Licence2-1074621

Qui sommes-nous ?

 Yves Flank vit et travaille à Montpellier. Il propose depuis quelques années une approche du théâtre intime, au domicile des spectateurs, ou dans tous les lieux atypiques dans lesquels le théâtre ne vient pas, avec sa compagnie l’Aparthéâtre. Il s’intéresse aux sentiments, à la politique, aux engagements existentiels, à la poésie. En traversant l’existence, il s’est confronté sur scène aux textes de Ingmar Bergman (scènes de la vie conjugale), Yasushi Inoué (le fusil de chasse), Pascal Rambert (clôture de l’amour), Marie-Line S (les liens), Nicolaï Erdman (le suicidé), Aleksandr Vvedenski (un sapin chez les Ivanov), David Lynch (lost highway), Dominique Ferret (et notre vie sera douce), Jiro Taniguchi (l’orme du Caucase), Armand Gatti (interdit aux plus de 30 ans, l’interdiction de la passion du général Franco, la dernière nuit d’Evariste Gallois, la cigogne).

Marie-Line Schrotzenberger vit et travaille à Montpellier depuis huit ans. Elle a commencé le théâtre à l’Université de l’île de la Réunion où elle est née. Elle a gardé une âme vagabonde et aime s’aventurer dans les chemins de traverse. De la création à la diffusion, elle façonne un théâtre exigeant, avec des textes difficiles, des mises en scènes épurées et un jeu sobre. Elle a créé à Montpellier la compagnie l’Aparthéâtre avec Yves Flank pour parler de l’intime dans l’intimité des intérieurs et casser les barrières entre la scène et le public. Un théâtre à installer partout. Elle croit aux rencontres, à la force des liens, à la fusion des énergies, au poids des mots et à la beauté du silence. Depuis peu, elle s’est mise à écrire. Du théâtre.

Lire la suite

Related Posts

Tags

Share This