Exposition du samedi 10 novembre à la Mairie: le rôle de la presse française au service de la propagande de guerre

jeudi 8 novembre 2018 par

« Bobards » et « bourrage de crâne »

Présentation du thème de l’exposition 

 Dès le début du conflit en 1914, la vérité est censurée par le gouvernement  et la presse bâillonnée, aux ordres de l’État français et au service d’un  « bourrage de crâne » destiné à convaincre l’opinion publique d’une victoire  rapide et facile face aux « Boches ».

Ces fausses « vérités » appelées « bobards » pendant la guerre inonderont  les journaux français tout au long du conflit afin d’aiguiser un sentiment  patriotique exacerbé et un nationalisme anti-germanique profond, et servir une  propagande de guerre servant à alimenter un esprit de revanche et de vengeance à l’encontre de l’Allemagne, quels que soient les moyens utilisés, tant  psychologiques que militaires.

Travail des élèves de 3ème 

C’est dans ce cadre que les élèves de 3ème du collège du 12ème Km ont travaillé ce  début d’année, en lien avec le programme d’Histoire. Ce travail s’inscrit également dans le  cadre d’une Education aux média des élèves de 3ème afin de les sensibiliser sur les « fake  news » ou « vraies » « fausses informations » qui inondent aujourd’hui certains sites  d’information ou les réseaux sociaux auxquels les élèves sont particulièrement sensibles. 

 Ce travail est également un bon moyen d’exercer leur esprit critique et les encourage à  développer également leur esprit citoyen en décryptant toute oeuvre de propagande. Cet exercice participe ainsi au travail de réflexion des élèves dans le cadre de leur Parcours  Citoyen.

Les élèves ont ainsi imaginé de « fausses » Unes de journaux, tout en s’appuyant sur  des informations historiques ou documents réels, afin d’illustrer ce « bourrage de crâne » et le  travail de censure orchestré par l’Etat français et véhiculé par la presse.

 M.Diaz et Mme Chen

  

Articles

Tags

Partager